Club de la Presse de Bretagne

La maison des journalistes et des professionnels de la communication de bretagne


Trois questions à Adélaïde Castier, coordinatrice éditoriale de Littoral sur France 3

16 octobre 2018

Avec l’arrivée d’une nouvelle présentatrice, Littoral, l’une des émissions phares de France 3 Bretagne propose une formule revisitée qui continue de donner la part belle aux documentaires.

Vous avez pris les rênes de Littoral en avril dernier. Pourquoi avoir souhaité proposer une nouvelle formule ?
Adélaïde Castier : Littoral a 25 ans et reste une émission reconnue, respectée et appréciée par le monde maritime. Cela faisait une dizaine d’année que ce magazine n’avait pas été revisité. Avec Sophie Bourhis, ma collaboratrice au sein de Littoral, nous avons concocté quelque chose de différent. Nous souhaitions que cette émission soit davantage incarnée, en gardant l’idée d’une itinérance et d’une rencontre avec les gens sur le terrain. Nous ne souhaitions pas pour autant tomber dans le côté ‘’balade’’ de beaucoup d’émissions régionales et conserver l’espace documentaire, fondamental à l’émission : huit documentaires de 26 minutes sont prévus. L’idée, c’est d’accompagner la thématique du documentaire par des interviews et des découvertes sur le terrain menées par Marine Barnérias, la nouvelle présentatrice.

Vous avez en effet recruté une nouvelle tête d’affiche de 24 ans…
Adélaïde Castier : Oui, on a choisi Marine lors d’un casting organisé avant l’été. Elle n’a pas du tout les codes de la télé, et est loin des stéréotypes. Marine est un peu hors-normes, elle a beaucoup d’empathie et de bienveillance envers les gens qu’elle rencontre, sans être candide. Et puis, elle a un gros atout : elle maîtrise bien les réseaux sociaux et sait s’amuser à les utiliser.

Vous avez réalisé des documentaires1pour Littoral, avant d’en devenir la coordinatrice éditoriale. Le documentaire reste l’ADN de cette émission ?
Adélaïde Castier : Le magazine s’intéresse à un panel très important de gens de la mer et le champ des possibles est encore très large. Les thématiques sont multiples : de la plongée sous-marine à la réhabilitation des zones portuaires, en passant par le monde de la pêche ou celui du surf. On ne souhaite pas aborder uniquement le patrimoine maritime, nous nous intéressons à des sujets très variés, sans être pour autant un magazine d’investigation. Littoral, c’est un endroit ou des réalisateurs peuvent expérimenter de nouvelles formes, c’est un bel espace pour une écriture créative. Une websérie va d’ailleurs être bientôt diffusée : ‘’La parenthèse atlantique’’, qui propose les portraits de trois navigateurs amateurs, qui participeront à la Route du Rhum début novembre.

Littoral est diffusée le dimanche à 12h55 sur France 3 Bretagne et le samedi à 11h30 sur France 3 Normandie et Pays de la Loire.

1– ‘’Huis clos en mer d’Ecosse’’, un documentaire sur les pêcheurs en mer d’Ecosse, avait obtenu le prix du jury jeunes  au Festival Pêcheurs du Monde 2013 de Lorient.

 

Anna Quéré

Réseaux sociaux
© Club de la Presse - Mentions légales