Club de la Presse de Bretagne

La maison des journalistes et des professionnels de la communication de bretagne


Trois questions à Laurent Riera : La nouvelle offre d’information pour Rennes et Rennes Métropole

16 novembre 2018

Depuis le 6 novembre, la ville et la métropole de Rennes déploient une nouvelle offre d’information, avec notamment un site repensé et une application mobile d’information: Ici Rennes. Laurent Riera, directeur de la communication et de l’information, met en perspective le nouveau dispositif.

Pourquoi cette offre nouvelle, d’où vient-elle?
C’est l’aboutissement d’une démarche de 18 mois, avec des habitants bénévoles et volontaires, des agents de nos  services et des professionnels du numérique et de la communication, notamment l’entreprise rennaise Niji digital. Certaines des personnes consultées sont éloignées de l’administration et/ou du numérique. Est apparue clairement la nécessité de mettre l’usager au centre de notre action. C’est l’idée du service: « de quoi avez-vous besoin dans votre ville? » Il s’agit d’apporter des réponses rapides, accessibles partout et à toute heure, aux attentes des habitants.

Quels outils proposez-vous?
D’abord un site adapté aux nouveaux usages, dédié au service. Dès la page d’accueil, des liens directs permettent d’obtenir des renseignements sur les démarches administratives, les horaires des équipements publics, etc. Le langage est compréhensible par tous et les formats des contenus sont innovants: quiz, infographies animées, vidéos sous-titrées, cartes interactives. En complément du site et des magazines papiers distribués chaque mois, nous avons lancé l’application Ici Rennes, que l’on peut télécharger gratuitement. Elle donne accès à l’actualité de la ville et de la métropole, avec des articles, des photos, des vidéos, des datavisualisations. Chaque utilisateur recevra son Expresso du samedi, newsletter envoyée le samedi à 9h30, ainsi que les alertes en direct en cas d’urgence: pic de pollution, changement d’horaire ou fermeture d’un service… Enfin, début 2019, un assistant vocal, ou chatbot, permettra notamment aux personnes en difficulté avec la lecture et l’écrit de consulter vocalement  les horaires, adresses, contacts dont elles ont besoin. Elles pourront aussi contacter un service, chercher un itinéraire en mobilité, ou prendre rendez-vous. Il sera accessible par le site ou par un numéro SMS gratuit.

Combien de personnes travaillent au service information/ communication?
Autour de Benjamin Teitgen, une douzaine de personnes élabore des contenus pour les magazines, le site, les réseaux sociaux.  Nous réfléchissons aussi à des podcasts. Dès le soir même des conseils de ville ou de métropole, des articles sont mis à disposition. L’objectif est d’établir et d’entretenir une conversation active avec les citoyens.

Propos recueillis par Paul Goupil

Réseaux sociaux
© Club de la Presse - Mentions légales