Club de la Presse de Bretagne

La maison des journalistes et des professionnels de la communication de bretagne


Trois questions à Sylvie Patéa, coordinatrice du Clemi

7 mars 2018

La semaine de la presse et des médias aura lieu du 19 au 24 mars. L’occasion de revenir sur les missions du Clemi, le Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information de l’académie de Rennes.

Quelles sont les missions du Clemi ?

Sylvie Patéa : Depuis trente ans, le Clemi accompagne les enseignants et les élèves pour mieux comprendre les médias et décrypter l’information. Cette structure existe dans toutes les académies de France. Ses objectifs : donner des clés de lecture des médias aux élèves, pour en faire des citoyens éclairés. Pour cela, il faut donner à comprendre les circuits de production de l’information, proposer aux enseignants des dispositifs de formation mais aussi d’action, comme la semaine de la presse, par exemple. On est sur une ligne de crête : il faut apprendre aux élèves à se méfier, à toujours vérifier l’information, et dans le même temps tenter de combattre la défiance croissante vis à vis des médias.

Comment abordez-vous la question des fake news auprès des collégiens et lycéens ?

Sylvie Patéa : C’est un domaine qui nous a toujours intéressés. Nous souhaitons aider les élèves à trouver une information fiable. Il s’agit notamment de leur montrer la différence entre un tweet ou un post, envoyés par une personne lambda, et une information produite par un professionnel. Tout ne se vaut pas. Nous proposons des ressources pédagogiques adaptées : il y a notamment des sites qui aident à débusquer l’intox. Je suis souvent sollicitée pour intervenir dans des collèges et lycées : je leur montre des exemples d’intox et j’explique comment trouver des gages de crédibilité.

Comment les élèves réagissent-ils ?

Sylvie Patéa : On sent un immense besoin d’y voir clair. Beaucoup d’élèves font part de leur méfiance vis à vis des médias et en même temps il y a une vraie envie de comprendre la manière dont ils fonctionnent. D’ailleurs, cette année, dans le cadre des classes-presse, nous avons lancé l’idée de travailler sur le thème : ‘’Info ou intox ? M’informer sans me tromper, est-ce possible ?’’ Cette thématique a suscité l’engouement : près de 2 400 élèves participent cette année ! Par ailleurs, à l’occasion de la semaine de la presse, un débat avec lycéens aura lieu aux Champs Libres à Rennes, en présence d’Eric Fottorino, rédacteur-en-chef de l’hebdomadaire Un et la rédactrice en chef du journal dessiné Topo sur le thème : « les jeunes vont-ils tuer le print ? » Une manière de s’interroger sur l’évolution des médias aujourd’hui.

Pour contacter le Clemi : clemi.bretagne@ac-rennes.fr
Semaine de la presse du 19 au 24 mars : http://www.ac-rennes.fr/cid106810/faites-la-une.html

Propos recueillis par Anna Quéré 

Réseaux sociaux
© Club de la Presse - Mentions légales