3 questions à … Benjamin Morin

Benjamin Morin, journaliste à Hit West, est à l’initiative de la première rencontre sur la BD reportage du groupe Finistère du Club de la presse de Bretagne.

Pourquoi avoir choisi le thème de la BD reportage pour ce premier rendez-vous?
Personnellement, je suis un grand amateur de bande dessinées et j’ai découvert par hasard le travail de la BD reportage via Emmanuel Lepage, il y a quelques années. Je trouve le concept très intéressant, il apporte une réelle plus-value avec le dessin. Il y a un peu plus de 2 ans, la Revue Dessinée a été lancée par un breton, Kris. J’ai trouvé que le magazine était très pédagogique et ludique. Il permet d’expliquer des choses compliquées comme le TAFTA ou les emprunts toxiques, en une page alors qu’il faudrait 200 lignes pour l’expliquer par écrit. J’ai proposé le sujet lors d’une réunion de la commission programmation du groupe Finistère du Club de la presse, et ils ont trouvé le projet très intéressant.

Comment est né le groupe Finistère du Club de la presse? 
À l’initiative de Christophe Pluchon, journaliste à RCF, qui a rencontré Benjamin Keltz, ancien coprésident du Club de la presse de Bretagne. En discutant, une envie commune est apparue de mettre en place quelque chose à l’ouest de la Bretagne. Tout de suite des dizaines de personnes, puis très rapidement une cinquantaine de journalistes et communicants étaient intéressées par l’idée. Il y avait une envie commune de créer ce réseau, pour permettre d’avoir du temps pour se rencontrer.

Quels sont les futurs projets du Groupe Finistère? 
Il est un peu trop tôt pour le dire. Nous aimerions bien trouver un lieu pour nous réunir un peu plus facilement. Pour l’instant, ce sont des organismes publics qui nous mettent des salles à disposition comme la maire ou l’IFAC de Brest. Nous aimerions organiser une soirée de lancement pour annoncer la création du groupe dans les prochains mois. Il y a aussi la volonté de monter des projets avec les écoles. Pour y intervenir et présenter les différentes facettes du métier de journaliste.