Actu.fr, un succès éditorial : Trois questions à Francis Gaunand, président de Publihebdos

La plateforme qui rassemble une centaine de titres et de sites d’information, s’est hissée en quatre ans au 8ème rang des sites les plus consultés en France

Avec près de 80 millions de connexions par mois en 2020, Actu.fr est devenu un des sites les plus consultés en France. Comment expliquez-vous ce succès ?

– Depuis le lancement, nous enregistrons une progression constante, qui s’est confirmée en 2020. Nous avons bénéficié bien sûr de l’accélération des usages numériques liée à la crise sanitaire. Mais surtout, nous avons développé un concept innovant, qui prend son envol sur les plans technique et éditorial. La marque s’est fait connaître, le référencement s’est étoffé. Les équipes ont appris à manier la plateforme, à écrire pour le web et mieux prendre en compte les attentes des internautes. En nous appuyant sur notre ADN, l’information de proximité, nous faisons circuler nos productions et leur donnons une audience élargie au plan national.

L’émulation qui règne au sein des rédactions va-t-elle encourager une « politique du clic » plutôt que la recherche de sujets originaux ?

– C’est une façon péjorative de voir les choses. Nous cherchons à gagner des lecteurs, à nous adresser au plus grand nombre. Grâce à la mise en ligne, les rédactions savent très rapidement ce qui intéresse l’internaute. L’impact et l’audience du travail réalisé sont des données nouvelles pour les rédactions du print. C’est ce qui a créé une émulation. Cela leur donne aussi l’occasion de publier plus rapidement des informations concernant une actualité, en sortant de leur rythme de parution hebdomadaire.

La stratégie d’Actu.fr est portée par l’innovation. Quelles en seront les prochaines étapes ?

– Nous avons déjà complètement revu le design UX de la plateforme en partenariat avec l’agence-conseil Datagif, pour permettre une meilleure lisibilité de l’offre et faciliter le confort de lecture. Nous proposons aussi à l’internaute de créer gratuitement son propre fil de lecture. « Mon actu » lui permet de sélectionner par exemple, la ville, le titre, la rubrique, en lien avec son média favori. Cette fonctionnalité est en ligne depuis le 26 avril.

Propos recueilli par Clotilde Chéron