Conférence de presse le lundi 27 avril à 11h au Club de la presse sur la création d'un collectif de soutien autour de 4 salariés de Triskalia intoxiqués par des pesticides

conference-salaries-triskaliaLe 30 mars dernier, 200 personnes du pays de Rennes sont venues à Betton écouter les témoignages poignants de quatre ex-salariés de Nutrea-Triskalia, une usine d’aliments du bétail près de Guingamp. En 2009, ces salariés ont été victimes d’intoxication par des produits de traitement des céréales sur leur lieu de travail. Licenciés en 2013, ils se battent pour une solution juste et loyale, pour que leur hypersensibilité aux produits chimiques, soit reconnue comme maladie professionnelle par la Mutualité Sociale Agricole. L’engagement de citoyens et d’associations en Bretagne est un élément réconfortant pour eux, et important pour la nécessaire prise de conscience des dégâts causés par les pesticides chez des salariés de l’agro-alimentaire et chez les agriculteurs eux-mêmes. Un collectif de soutien a été créé à St Brieuc ; un autre va se créer sur le Pays de Rennes avec la Confédération paysanne 35, Eaux et Rivières, EELV, … Pour appeler individus et organisations à y participer, une conférence de presse est organisée le 27 avril à 11h au Club de la Presse à Rennes, en présence d’ex-salariés de Triskalia.