[Débat public] – Élections présidentielles et législatives « Quelles libertés demain ? Sécurité et Démocratie – Transition et Modes de vie »

Vendredi 03 décembre, le Club de la Presse de Bretagne, en partenariat avec le Mensuel de Rennes et Le Télégramme, a organisé, à la maison de quartier de la Bellangerais, à Rennes, un débat public dans le cadre des élections présidentielles et législatives.

Crédit photo : Angéline Desdevises

C’était une première pour le Club ! Grace à la mobilisation de nombreux bénévoles, un débat public sur le thème des libertés de demain s’est tenu début décembre à Rennes. Six intervenants -Gaëlle Rougier, représentante de Yannick Jadot ; Gilles Pennelle, représentant de Marine Le Pen ; Yannick Nadesan, représentant de Fabien Roussel ; Frédéric Mathieu, représentant de Jean-Luc Mélenchon ; Béatrice Hakni-Robin, représentante d’Anne Hidalgo et Florian Bachelier, représentant du président sortant et probable candidat, Emmanuel Macron- ont confronté leurs points de vue sur  la sécurité, la démocratie, la transition et les modes de vie.

Crédit photo : Angéline Desdevises

Des thèmes particulièrement prégnants dans la société française. Nous ne nous sommes en effet jamais autant questionnés qu’aujourd’hui sur nos libertés individuelles et collectives. Les participants ont, tour à tour débattu autour de ce vaste sujet qu’est la liberté. Etat d’urgence, sécurité globale, pass sanitaire… Les lois et dispositifs se succèdent, mais qu’en est-il de la démocratie ? Comment parvenir à concilier sécurité et liberté ? Transition écologique et liberté ? C’est donc à partir de ces questions que des journalistes volontaires et aguerris du Club de la Presse, du Télégramme et du Mensuel, se sont relayés pour animer le débat, afin d’interroger au mieux les problématiques gravitant autour de la notion de liberté.

Crédit photo : Angéline Desdevises

Sur leurs temps de parole respectifs, les représentants ont pu mettre en exergue les enjeux se cachant derrière la transition énergétique, comme le projet de parc éolien en baie de Saint-Brieuc, ou encore la gestion des services publics, notamment des hôpitaux en temps de crise, mais aussi de l’éducation et de l’alimentation. A la suite des échanges, le public a pu poser ses questions aux intervenants, ajoutant de l’interactivité à un débat déjà très riche.

Angéline Desdevises