Conférence de presse Régionalisation du mouvement contre l’agro-industrie

Date/heure
Date(s) - 18/11/2021
11 h 00 - 12 h 45

Emplacement
Le mené
Le mené
56420 Plaudren

Catégories : Conférences de Presse


‘Morbihan contre les fermes-usines’ devient un collectif régional.  

Initialement constitué pour s’opposer à l’implantation du poulailler géant de Langoëlan, le collectif a évolué sous la forme fédérative MORBIHAN CONTRE LES FERMES-USINES pour contester le plan de filière volaille de la Région Bretagne, et agir notamment sur sa déclinaison dans le Morbihan. Ce collectif évolue à son tour, son objectif étant de déployer ses actions sur l’intégralité du territoire breton face à la politique régionale développée.

Cette conférence de presse sera l’occasion :

– d’informer sur les actions déjà engagées.
– de signaler notre démarche citoyenne aux élu.e.s et personnalités politiques régionales.
– de contribuer à fédérer les initiatives allant dans le sens d’une agriculture respectueuse du territoire et de ses travailleurs.
– d’initier la diffusion de charte fédératrice de Bretagne Contre Les Fermes-Usines, qui catalyse les impulsions déjà bien présentes sur le territoire.
– de formuler un nouvel appel à rassemblement quelques jours avant l’audience devant le tribunal administratif de rennes du dossier relatif au poulailler de Langoëlan. (Le visuel d’appel ci joint, le texte associé ci dessous. Nous vous proposons de relayer cet appel dès maintenant.)

 

APPEL DU COLLECTIF BRETAGNE CONTRE LES FERMES USINES. 

Nouveau RDV devant la mairie de Langoëlan le samedi 20 novembre, à 14h30 !!

L’audience pour le procès de la ferme-usine de Langoëlan aura lieu dans moins d’une semaine. Nous comptons sur vous pour venir renouveler fermement votre opposition à ce projet.

Ce dossier très suivi est devenu aujourd’hui un symbole mettant face à face l’impasse agro-industrielle et la demande sociétale d’une alimentation et d’une terre saines.

Les axes des luttes en Bretagne sont nombreux, et les pratiques des tenants du monde agro-industriel sont perverses. Nous avons du grain à moudre ! Rappelons les atteintes à la biodiversité, à la santé, rappelons les morts à cause des algues vertes et des phytotoxiques, les intimidations et tentatives d’homicide sur journalistes, et la surréaliste cellule Déméter. La Confédération Paysanne parle à présent d’une déclaration de guerre de la part du ministre de l’agriculture.

Dans de nombreux secteurs et sous de multiples formes, les citoyens ont agi durant les dernières décennies pour se mettre en travers d’un système agro-industriel destructeur.

A présent et pour la suite, nous faisons corps commun. La charte que nous présentons déclare notre intention d’agir. C’est une feuille de route pour soutenir les paysans contre le système agro-industriel et financier et promouvoir l’émergence de d’une agroécologie des territoires.
RDV samedi 20 Novembre, 14h30 à devant la mairie de Langoëlan