Expo typo(s) : belles lettres !

Un alphabet dessiné à six mains par des artistes, mais aussi la typographie dans tous ses âges et tous ses états. La médiathèque des Capucins à Brest offre une exposition réalisée par le collectif de plasticiens XYZ. C’est un véritable voyage à travers le temps et les matières utilisées : le plomb, le bois, la pierre et le plastique. L’histoire de l’imprimerie est ainsi mise en valeur grâce aux fonds de l’ancienne imprimerie brestoise Pam dont une partie devrait être transformée en Musée de l’imprimerie vivante.

Au fil de l’expo, on découvre bien des expressions utilisées dans notre métier de journaliste, comme « la fonderie ». A l’origine, c’était l’entreprise qui concevait et fabriquait les caractères en relief et en plomb. Et s’ils sont désormais dessinés sur ordinateur, leurs concepteurs utilisent toujours l’appellation fonderie. Ou « la casse », qui désigne le contenu des tiroirs où se rangeaient les lettres dans un meuble nommé « le rang ». Les minuscules se situaient tout en bas, d’où l’expression « bas de casse » ou « « bdc », bien connue des correcteurs et des secrétaires de rédaction. A voir également, une collection unique d’autocollants et des affiches anciennes, imprimées par la Pam. Et au rayon des souvenirs de journalistes qui ont utilisé ces outils, le Minitel, l’ancêtre d’Internet, et un Mac de la première génération, révolutionnaire dans les années 80 avec sa souris et son menu déroulant.

Typo (s) Médiathèque François Mitterrand – Ateliers des Capucins
Jusqu’en avril 2021.