Iles : livre enquête sur l’insularité

Crédit photo : DR

« Îles, regards croisés sur l’insularité ». Ce beau livre n’est pas un atlas, ni tout à fait un dictionnaire mais presque une encyclopédie. C’est une mosaïque de textes richement illustrés, signés par une diversité de contributeurs éclairés : géographes, historiens, anthropologues, économistes, journalistes, artistes etc. Des regards multiples et des expériences croisées. Au total 80 textes et témoignages pour comprendre l’insularité, proposés comme des articles de journaux et organisés en cinq volets d’une enquête. Cinq mots clés guident la découverte : créer, habiter, protéger, relier, innover.

Cette connaissance contemporaine ne devait pas rester confidentielle aux universitaires qui se passionnent pour l’insularité aussi nombreux soient-ils mais rencontrer le grand public. C’est le vœu cher à Louis de Brigand, éminent géographe spécialiste des îles et fidèle de l’université de Bretagne occidentale à Brest. Il a pris la barre de cet ouvrage collectif en 2020 avec Julie Vallat, de la Fondation de France (programme Littoral et Mer). La maison Géorama, spécialisée dans les récits de voyage a relevé le défi d’éditer « un ouvrage de culture générale inédit », souligne Didier Labouche, son dirigeant. Hervé Hamon (auteur du dictionnaire amoureux des îles) en signe la préface.

Poste avancés des continents

Cette riche confrontation de points de vue est aussi le fruit de l’événement Iles 2019, qui s’est tenu entre Ouessant et Brest en octobre 2019. Rassemblement déjà piloté par Louis Brigand et Julie Vallat, avec le soutien de l’UBO et parrainé par Yann Tiersen. Il s’est traduit par des échanges nourris entre scientifiques, acteurs socio-économiques impliqués, artistes, populations locales et par la rédaction de documents communs, tel le Manifeste des Iles.

On mesure que les îles ont toujours été en première ligne des menaces environnementales, qu’elles développent des solutions socio-économiques avant le continent pour dépasser leurs contraintes, qu’elles mobilisent notre imaginaire, favorisent la création. Ce livre « enquête » révèle les territoires insulaires non plus comme un objet géographique mais comme des terrains à observer sous l’angle économique, sociétal, environnemental, sensible. Il révèle que les dynamiques insulaires deviennent des modèles inspirants pour nos sociétés en proie à de nouveaux défis. Les îles sont les postes avancés des continents dans les océans. Elles nous ramènent à l’essentiel.

Marguerite Castel

Iles : regards croisés sur l’insularité, ouvrage collectif sous la direction de Louis Brigand et Julie Vallat. Editions Géorama.