La Com se réinvente sur les routes de l’info

Toujours trouver de nouvelles façons de toucher ses audiences voire les élargir pour passer ses messages. Entre tactique marketing et opportunités digitales, la diversité des réseaux sociaux et les applis toujours plus facile d’accès pour créer ses propres outils donnent naissance à de nouvelles formes de com’.

Anne Marie Quemener, Commissaire Générale du SPACE

Ces derniers jours, on a pu voir Anne-Marie Quemener, la Commissaire Générale du SPACE, sur un tracteur pour une interview fleuve sans montage. Dispositif simple, un engin sur les routes de nos campagnes bretonnes, et, à ses côtés un agriculteur Thierry transformé en intervieweur. Ici, on se tutoie pour faciliter la conversion; c’est plus de 45 minutes d entretien, comme sur un divan avec la beauté de nos paysages en arrière-plan. Là, où on nous dit « faites court, pas plus de 4 minutes », pour ne pas fatiguer l’auditoire,… ici on se donne le temps pour expliquer, comprendre.. bref se parler pour informer.

Le conducteur est agriculteur et a monté sur sa chaîne YouTube de nombreux entretiens sur son univers. C’est simple, direct sans a priori et sans préparation. On retrouve cette absence de sophistication chez Yann Barthès et son show Quotidien avec des questions aux invités aussi simple que « 3 mots pour décrire votre action ou votre nouveau-disque ? ». Du coup pourquoi M Toutlemonde ne pourrait pas devenir journaliste en herbe … de pâturage ?

Cette explosion des contenus hors médias traditionnels aura un impact sur la nouvelle donne du mass marketing publicitaire, principale manne pour la presse, avec des algorithmes toujours en recherche de nouveaux segments de marché. Ainsi, le marketing d’influence passe directement la première et permet de donner un bon coup de volant aux marques qui s’y intéressent de près. En effet, 49 % des consommateurs indiquent qu’ils s’appuient sur les recommandations des influenceurs sur les réseaux sociaux avant de faire leurs achats (Omnisend – 2018).

Autant dire que Thierry, notre agriculteur intervieweur, sans être un pro de la com’ participe à ce travail de prescripteur pour fabriquer du contenu au service des stratégies marketing en réseaux sociaux. Les youtubeurs, influenceuses d’Instagram et aujourd’hui les podcasteurs réécrivent la com’ avec les standards formels (interview, article, reportage live….) de l’info.

Analyse : Olivier Barraud, directeur conseil à Rivacom