Les chiffres de la carte de presse en Bretagne : la précarité progresse

carte-presseSelon le SNJ, Le mandat breton s’achève sur une « bonne » année 2014 : 78 demandeurs de la carte de presse, un chiffre dans les plus importants. La fin de mandat est aussi marquée par l’explosion des contrats de professionnalisation. La progression de la précarité ne semble pas connaître de frein…D’ailleurs après des évolutions en dents de scie sur les dix dernières années, depuis 2012, la part de CDI s’effondre dans le nombre de demandes et ce, malgré les reconversions. On est aujourd’hui à quasiment 70% de CDD et pigistes (contre 50­50 au mandat précédent et en 2011). Plus rassurant, le salaire moyen continue à augmenter pour atteindre 2.000 € (brut). Mais les écarts n’ont jamais été aussi importants : de 700 à 6.218 €. Deux demandeurs seulement sont en dessous de la barre des 1.000 €. D’autres n’ont­-ils même pas tenté leur chance ? La majorité des nouveaux journalistes ont un salaire brut entre 1.200 et 1.700 €.
Pour plus de chiffres: www.carte2015.fr