Olivier Donnars

L’or sale du Pérou

Podcast

Présentation du reportage

La région amazonienne de Madre de Dios au Pérou connaît, depuis les années 2000, une véritable ruée vers l’or. Vingt-cinq mille mineurs andins s’y sont installés clandestinement en pleine forêt. En 2019, l’armée a repris le contrôle de cette lande devenue désertique, qui s’étend sur 100 km² dont 30 km² de lacs pollués au mercure. Un poison qui contamine sols, rivières, poissons et les hommes qui les consomment. Le Pérou fait le pari de reforester ses sols inertes mais n’a pas pris conscience de la contamination au mercure alors que 75% de la population de Madre de Dios est touchée. Des scientifiques mènent des campagnes dans les écoles pour sensibiliser les jeunes – souvent enfants de mineurs – à ce poison silencieux.

Publication : Sciences et Avenir, avril 2020

Présentation du photographe

Après des études scientifiques, Olivier Donnars s’est lancé dans le journalisme comme rédacteur. Il est pigiste régulier pour Science et Vie. Durant un séjour de trois ans au Vietnam à Hô Chi Minh-Ville, il commence la photographie en documentant des sujets sociaux, de santé publique et traitant de l’exclusion. Depuis des années, il couvre l’état des lieux de l’épidémie du VIH et dresse le portrait des personnes vivant avec ce virus. C’est suite à l’obtention d’une bourse du European Journalism Centre (EJC), via la fondation Bill Gates, que Olivier Donnars est parti témoigner des ravages de l’orpaillage illégal au Pérou.

Vers le site du photographe

Immersion avec le photographe