Radio et télé publiques locales se rapprochent

A l’occasion d’une « rencontre experts » organisée au Club de la presse de Bretagne, Jean-Michel Descroix, le nouveau directeur de France Bleu Armorique, a évoqué les nouvelles orientations de sa station.

Un moment particulièrement intéressant puisqu’un changement d’envergure est au programme : suite au rapprochement initié entre les stations locales de Radio France et celles de France 3, les premières matinales filmées ont été lancées depuis un an à Nice et Toulouse. En Bretagne, c’est la matinale de France Bleu Breizh Izel qui sera désormais filmée à partir du mois de décembre et diffusée sur France 3 Bretagne. Pour France Bleu Armorique, il faudra s’armer de patience, car l’heure est d’abord au déménagement. À l’étroit dans ses locaux avenue Janvier à Rennes, l’équipe de la locale déménagera fin 2020-début 2021 pour s’installer au rez-de-chaussée du bâtiment de France 3 Bretagne, située dans la même rue. La matinale filmée de France Bleu Armorique démarrera une fois les équipes installées dans leurs nouveaux studios.
La matinale filmée existe déjà en Occitanie.

France Bleu Armorique est l’une des 44 stations locales de Radio France. Située à Rennes, elle couvre la partie est de la Bretagne, comme sa partenaire France bleu Breizh Izel le fait pour la Basse Bretagne. Une quarantaine de salariés, animateurs, journalistes et techniciens, assurent la continuité des programmes 12 heures par jour. 9 journalistes gèrent l’information quotidienne, dont deux à St-Brieuc et Vannes. France Bleu Armorique est écoutée chaque jour par 120 000 auditeurs.